Le Qi Gong, pour arriver plus zen aux examens

examen

qigong-fille

Stressés par la somme de cours à réviser, l’enjeu de l’examen, lycéen et étudiants sont soumis à de multiples pressions. A la clé, fatigue, découragement, trous de mémoire, irritabilité… Des maux que le qi gong soulage.

Discipline chinoise ancestrale, le qi gong est basé sur des exercices respiratoires accompagnés de postures et d’auto-massages. Accessible à tous, il permet de lutter contre le stress et la fatigue. Principal objectif : rétablir une bonne circulation de l’énergie dans l’organisme, afin d’assurer une bonne oxygénation des tissus et des organes, indispensable pour se donner toutes les chances de réussir. Voici six exercices pour aborder les examens de fin d’année, au mieux de sa forme.

 

Notre expert : Dominique Casaÿs, président de la Fédération des enseignants de qi gong

Pendant les révisions

Pour évacuer le stress et la nervosité

La douche relaxante. En inspirant, les yeux fermés, se concentrer sur le sommet de sa tête. Puis, à l’expiration, imaginer une douche intérieure qui coule du sommet de la tête jusqu’à la pointe des pieds, emportant avec elle toutes les tensions. Commencer dès maintenant à y consacrer une ou deux minutes chaque jour. Car cet exercice, qui est basé sur la visualisation, demande quelques séances d’entrainement pour soulager.

Contre les douleurs du cou

La mélodie de la montagne Tai

qigong-image3

Debout, les pieds écartés de la largeur des épaules, les bras de chaque côté du corps,  paumes des mains tournées vers le sol, rentrer un peu le menton et bien étirer le dos en « aspirant » légèrement la poitrine. A l’inspiration, soulever les épaules en poussant les talons vers le bas. Puis, à l’expiration, relâcher d’un coup les épaules tout en fléchissant les genoux, paumes toujours vers le bas. A renouveler deux ou trois fois de suite.

Devant la salle d’examen

Contre le trac

S’ouvrir à l’extérieur. Masser la zone pectorale, sous la clavicule. D’abord avec la main droite sous l’os de la clavicule gauche, puis avec la main gauche sous l’os de la clavicule droite. L’idéal : « frapper » toute cette zone avec le poing mou, comme le font les comédiens.

Pour être en possession de tous ses moyens

La fenêtre du ciel. Paumes sur la tête, pouces posés sur la fossette située sous l’os occipital (derrière l’oreille). Avec les pouces, exercer une pression d’intensité moyenne, légèrement vers le haut, pendant 30 secondes.

Pendant l’examenqigong - image4

Pour calmer l’agitation et la nervosité

Stimuler le flux en équilibre

Presser pendant quinze secondes la base inférieure externe de l’ongle de l’annulaire avec un ongle de la main opposée.

Pour stimuler la concentration et la mémoire

Ouvrir la barrière de l’interne. Masser le poignet pour débloquer les tensions intérieures et exprimer ce qu’on sait et qu’on a appris. Sur l’avant-bras, 3 doigts au-dessus du pli du poignet, presser vigoureusement avec le pouce de l’autre main pendant 15 secondes.

Des ateliers sur mesure et gratuits

Les vingtièmes Journées nationales du qi gong se dérouleront du 1er au 30 juin prochains dans plus de 200 villes et villages. A cette occasion, des ateliers antistress gratuits seront proposés aux étudiants et aux lycéens, afin de les aider à mieux se préparer à cette période d’examens ou de concours.

Plus d’infos sur www.federationqigong.com

Article écrit par  Top Santé – Juillet 2014
Par Isabelle Blin

0 commentaire

Laisser un commentaire

Login

Bienvenue ! Connectez vous à votre compte

Se souvenir de moi Mot de passe perdu ?

Je n'ai pas de compte. S'enregistrer

Lost Password

Register